Tout savoir sur la véranda en bois

Un espace de vie se trouvant le plus souvent dans le prolongement de l’habitation principale, la véranda est sans doute la meilleure extension maison. L’aluminium, l’acier et le bois sont les matériaux les plus utilisés dans la construction d’une véranda. Si vous avez toujours rêvé d’une superbe véranda en bois chez vous, plusieurs critères sont à prendre en considération.

Quelques bonnes raisons d’installer une véranda en bois chez soi

Le bois est un matériau noble et naturel. Une véranda en bois apportera une touche d’originalité à votre maison avec le rendu traditionnel et chaleureux qu’il procure. De plus, le bois s’intègre facilement à votre jardin de façon naturelle. Le bois offre une meilleure isolation thermique et phonique, il est très facile d’adapter votre véranda en bois à tous les styles de maisons. Hormis l’esthétisme et le confort thermique qu’il procure, le bois est aussi très apprécié pour sa grande résistance et sa durabilité. Aucun risque d’avoir des problèmes de corrosion avec ce matériau qui fera une excellente véranda à profil porteur supportant la toiture. Vous pouvez aussi vous en servir pour la construction de votre pergola bois, porte d’entrée, abri de piscine, terrasse bois, ou de votre porte d’entrée et d’autres menuiserie extérieure. Le bois peut même servir pour agrandir sa maison et y créer un nouvel espace.

Il faut quand même préciser que la véranda en bois exige un entretien particulier afin de préserver sa durabilité. Car la véranda sera toujours exposée aux changements de températures et aux intempéries, le bois risque de virer au gris voire se fissurer au fil des années s’il n’est pas bien traité. L’entretient dépendra du type de bois que vous avez choisi pour votre véranda. Vous le choisirez aussi en fonction de votre région, mais dans tous les cas, n’utilisez pas des produits chimiques. L’entretien et le nettoyage de la véranda en bois doit avoir lieu tous les deux à trois ans en moyenne. Vous y appliquerez une peinture micro poreuse ou de la lasure pour bien le traiter. Il faut aussi noter qu’une véranda en bois peut vous coûter beaucoup plus cher qu’une véranda en PVC ou en aluminium. Hormis la taille de la véranda, l’essence du bois utilisé aura aussi une influence majeure sur ce prix. Mais quoi de mieux qu’un matériau vivant pour apporter une touche d’originalité à sa maison ?

Comment choisir une véranda en bois ?

La construction d’une véranda en bois exige le respect des règles d’urbanismes s’appliquant sur cet élément de la maison. Vous devez alors consulter le Plan Local d’Urbanisme de votre commune pour éviter les problèmes durant et après la construction de votre véranda. Parfois, il faut une demande de permis de construire et une déclaration préalable s’avère être nécessaires. En ce qui concerne en particulier le choix du bois pour votre véranda, il faut toujours s’informer sur l’essence de bois qui va la constituer. Le chêne et le hêtre conviendront parfaitement à une construction durable et écologique. Ces bois européens sont de très bonne qualité et ils sont très appréciés pour leurs solidités. Un traitement contre l’humidité s’avère être indispensable pour garantir sa durabilité.

En outre, une véranda en pin pourrait aussi vous séduire si votre budget est assez limité. Ce bois est idéal pour économiser durant la construction, mais sa résistance à l’humidité n’est pas très élevée. Par contre, si vous habitez dans une région où l’humidité est au rendez-vous durant presque toute l’année, pourquoi ne pas choisir le bois exotique pour construire votre véranda ? Vous pouvez alors construire une véranda en bellinga, une véranda en teck ou en padouck, une véranda en afromosia etc. Plus écologiques et plus solides, ces bois ne demandent pas de traitements particuliers. Enfin, le cèdre rouge est le bois par excellence pour la construction d’une véranda en bois de haute qualité. Issue d’outre-Atlantique, cette essence de bois se caractérise par sa grande résistance à l’humidité.

Hormis la solidité du bois, il faudra aussi faire attention sur d’autres points essentiels pour réussir sa véranda. Le design de votre véranda en bois devrait se marier avec l’ensemble de l’architecture de votre maison. Vous devez aussi penser à la dimension de la véranda ainsi que le vitrage et l’isolation que vous avez prévu d’utiliser. Enfin, une véranda en bois étant plus chère, il faudra toujours demander un devis veranda pour bien choisir le menuisier qui s’occuper de la fabrication de vérandas bois alu. A noter que l’expert en travaux de maçonnerie peut aussi s’occuper de votre toiture en verre, brise soleil, fenêtres aluminium, double vitrage, toit plat, stores intérieures, toiture terrasse, extension bois, volets battants, construction maison, construction abri voiture, portail de clôture, pergola aluminium, menuiserie pvc et autres structure en aluminium, en bois et en pvc…

veranda aluminium – veranda en acier – veranda bois et alu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *